Les mouchards des applications mobiles

Les mouchards, aussi appelés trackers, sont des petits morceaux de code qui enregistrent certaines informations des utilisateurs. C’est ce qui permet aux marques de faire de la publicité ciblée, c’est à dire de toucher plus précisément les personnes qui pourraient être intéressées par leurs produits ou services.

 

Chaque application compte en moyenne 2,5 trackers. Ils peuvent avoir trois utilités différentes :

  • ils indiquent la manière dont le mobinaute utilise son application
  • ils permettent de cibler plus précisément les utilisateurs selon leurs déplacements géographiques ou leur activité en ligne
  • ils permettent de proposer de la publicité

 

La grande majorité des applications utilisent les trackers pour mesurer et analyser leur audience, c’est à dire le nombre de visiteurs, leur âge, sexe, habitudes…

Les régies publicitaires sont ensuite mises au courant de toutes ces informations et les utilisent pour orienter la publicité de leurs clients.

 

On trouve dans les mentions légales d’une application, la mention des données collectées et partagée. Au mois de mai, le règlement légal sur la protection des donnés est entré en vigueur : les trackers et éditeurs d’applications doivent prouver que les utilisateurs sont consentants quant à l’utilisation de leurs données.

 

Pour plus d’informations sur la législation des sociétés qui collectent des données, la CNIL a publié les grandes lignes des obligations légales sur son site Internet (1).

 

 

Mais alors à quoi ça sert ?

Les mouchards présents dans les applications permettent donc aux entreprises de collecter des données. Mais à quoi vont servir ces données ?

 

Les donnés concernant l’audience et les habitudes de chaque individu permettent aux entreprises de mieux cibler leurs prospects afin de rendre la publicité plus efficace et optimisée. Une publicité mieux ciblée permet aussi aux internautes de ne pas être face à des promotions qui ne les concernent pas et donc les rend plus intéressantes car elles concernent directement l’individu : ce dernier se lassera moins vite.

 

La géolocalisation des smartphones permet de cibler les potentiels clients en fonction de leur emplacement : si ils sont près d’une boutique qui les intéresse, cette dernière pourra lui envoyer des promotions à utiliser immédiatement.

 

On peut donc voir que les trackers sont utiles pour les entreprises autant que pour les clients car ils ciblent et allègent le nombre de notifications et de promotions que le prospect va recevoir. Le travail des entreprises est simplifié et les clients sont moins sujets au dérangement qu’ils subissent lorsqu’ils reçoivent des offres qui ne leur correspondent pas.

 

 

Conclusion

 

Le fait que nos données personnelles soient collectées et utilisées pour nous cibler peut certes faire peur, mais il faut savoir que ces données sont utilisées dans le but de nous envoyer des promotions qui nous correspondent plus : on est alors moins dérangés par des notifications nous vantant les mérites de produits qui ne nous intéressent pas.

 

Sources :

 

  1. https://www.cnil.fr/fr/mesure-de-frequentation-et-analyse-du-comportement-des-consommateurs-dans-les-magasins.

 

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/11/24/les-mouchards-des-applications-mobiles-nous-rapprochent-d-un-monde-a-la-minority-report_5219980_4408996.html

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/11/24/des-mouchards-caches-dans-vos-applications-pour-smartphones_5219892_4408996.html

https://www.lci.fr/high-tech/une-invasion-de-trackers-dans-nos-applications-le-bon-coin-allo-cine-mobiles-android-iphone-2071872.html

Partager cet article sur: