Blog

Les infos et conseils m-commerce de PrestApp

La préservation de l’environnement est actuellement au cœur de beaucoup de questionnements et de débats. C’est un sujet qui concerne tout le monde à plus ou moins large échelle et qui se doit d’être pris en considération au sein de tous les secteurs.

Les applications mobiles sont donc elles aussi touchées par cette vague, et il faut suivre la marche en s’adaptant à ces nouvelles règles.

Les créateurs d’applications ont donc trouvé plusieurs moyens de préserver l’environnement.

Les mouchards des applications mobiles

Les mouchards, aussi appelés trackers, sont des petits morceaux de code qui enregistrent certaines informations des utilisateurs. C’est ce qui permet aux marques de faire de la publicité ciblée, c’est à dire de toucher plus précisément les personnes qui pourraient être intéressées par leurs produits ou services.

 

Chaque application compte en moyenne 2,5 trackers. Ils peuvent avoir trois utilités différentes :

  • ils indiquent la manière dont le mobinaute utilise son application
  • ils permettent de cibler plus précisément les utilisateurs selon leurs déplacements géographiques ou leur activité en ligne
  • ils permettent de proposer de la publicité

Appelé aussi marketing des émotions, le marketing émotionnel analyse, provoque ou utilise les émotions des consommateurs.

Récemment, le marketing émotionnel est utilisé pour détecter, mesurer et analyser les émotions afin de pratiquer du ciblage émotionnel.

Le but principal est de provoquer des émotions favorables à une marques ou un produit. Cela permet alors de favoriser l’acte d’achat, la mémorisation publicitaire ou l’attachement à la marque.

Le marketing émotionnel existe depuis longtemps mais les progrès récents permettent de mieux identifier son impact et son efficacité.

 

Les notifications push sont des messages d’alerte envoyés à l’utilisateur d’un smartphone par le biais des applications mobiles. Elles ont d’abord été utilisées pour les applications de messagerie email sur portable pour prévenir de l’arrivée d’un nouveau message. Elles ont ensuite été employées pour les applications sociales, les sites d’informations et enfin pour les applications e-commerce. Elles sont maintenant appliquées à toutes les applications qui souhaitent envoyer un message à l’utilisateur ou l’informer de tout changement que ce soit.

Il existe donc plusieurs types de notifications push : les alertes géolocalisées, l’arrivée d’un message, une mise à jour, un événement qui intéresse potentiellement l’utilisateur ou toute information concernant ce dernier.

Les notifications push ont pour but de déclencher une session utilisateur ou d’apporter une information instantanée. Elles peuvent arriver même si l’application est fermée.

Les millenials, nés au plein cœur d’un environnement numérique ont une demande différente de leurs aînés, notamment en ce qui concerne leurs achats. Les yeux rivés sur leur smartphone, ils sont toujours à la recherche des prix les moins chers pour leur consommation de produits et services.

Le but des commerces de proximité est donc de répondre à ces nouvelles exigences si ils souhaitent lutter contre la grande distribution.

La solution ? Une application mobile. Comme les sites internet il y a quelques années, les applications sont devenu la réponse appropriée au commerce actuel.

Tous les chiffres et statistiques cités dans cet article viennent de l’étude d’App Annie publiée dans le Figaro. C’est la première fois qu’une étude chiffre précisément le marché français des applications mobiles.  

 

Un contexte favorable 

 

A l’échelle mondiale, une personne sur trois est équipée d’un smartphone.  

Avec une utilisation de plus en plus importante des smartphones et mobiles en France, les applications se développent beaucoup, car il y a là un marché en pleine expansion à intégrer.  

L’utilisation des applications est croissante (91 minutes par jour en moyenne) mais reste modérée et inférieure à beaucoup de pays. Par exemple au Japon, la population passe en moyenne 165 minutes sur leurs applications par jour et 107 minutes aux Etats-Unis.  

En moyenne en France en 2016, 81% des internautes téléchargent une application par semaine. 14% en téléchargent entre deux et cinq, 3% entre six et dix et 3% en téléchargent plus de dix.

 

Quel est le coût d’une application mobile ?  

 

Le coût d’une application mobile  

 

Le développement d’une application mobile a un coût qui peut varier selon beaucoup de critères. Chaque projet étant différent, il est difficile de répondre à la question « combien coûte la création d’une application ? ». C’est la raison pour laquelle, sans détails, les développeurs estiment le coût d’une application de 1 000 à 120 000 euros.  

 

Précédemment nous avions commencé à étudier le Black Friday, l’impact de l’e-commerce, et plus précisément l’impact de l’e-commerce mobile sur celui-ci.

Nous avions établit que l’e-commerce prenait une place de plus en plus importante lors du Black Friday, et donc une place de plus en plus importante dans le commerce en général. Et dans cet e-commerce, nous avions soulevé une certaine catégorie d’utilisateurs qui sortaient du lot : les « mobinautes », c’est à dire, dans notre cas, les consommateurs utilisant leurs téléphones mobiles ou tablettes pour effectuer leurs achats en ligne.

Cette année, et comme chaque année s’est tenue le Black Friday, un événement né aux Etats-Unis, dorénavant mondial, permettant aux acheteurs d’acquérir des biens ou services à moindre coûts. Cet événement à démontré une fois de plus l’importance du commerce électronique, car en effet environ 60% des consommateurs ont annoncé qu’ils souhaitaient effectuer certains de leurs achats en ligne à l’occasion de ces soldes exceptionnelles.

Cependant quel est l’impact de l’e-commerce mobile sur un tel événement ? Les e-commerçants y sont-ils préparés ? Les consommateurs sont-ils enclins à consommer sur ces nouvelles plateformes ? Nous allons essayer d’y répondre dans la suite de cet article.

En ce Mercredi 1er Novembre, nous allons traiter le sujet de la couleur ! Nous allons voir comment modifier les trois couleurs portées par l’application mobile PrestaShop générée avec PrestApp.

Rappel du dernier article traité la semaine dernière : La gestion des moyens de livraison et des moyens de paiement pour une application Android PrestaShop ==> https://www.prestapp.eu/m-commerce/tutoriel-mettez-votre-application-mobile-prestashop-aux-couleurs-de-votre-boutique/