Blog

Les infos et conseils m-commerce de PrestApp

Lors de la création d’une application mobile e-commerce, la facilité d’utilisation de cette dernière par l’utilisateur est primordiale. Cela va de l’aisance de navigation, à la lisibilité, jusqu’à la rapidité d’affichage des éléments. Trop nombreuses sont les applications à être désinstallées sans avoir été utilisée, souvent dû au manque de clarté ou d’intérêt.

Nous allons voir ensemble, lors de cet article, quelques bonnes pratiques et techniques à mettre en place pour améliorer le taux de rétention des utilisateurs dès l’arrivée sur la page d’accueil de votre app.

1 – Les temps de chargement

Peux être la partie la plus important à prioriser.

Une étude réalisée par Walmart.com démontre que pour chaque seconde de chargement en moins, leur taux de conversion augmente de 2%, et pour chaque 100ms de gagnées leurs revenus augmentent de 1%. A la suite de ces informations, nous pouvons donc en conclure que le taux de rebond est également réduit.

Ces données sont tirées d’une étude réalisée sur un site web, cependant ces statistiques sont aussi valables pour les applications mobiles. Les utilisateurs ne souhaiteront pas commander sur une application lente, par impatiente ou manque de confiance.

Afin d’obtenir des temps de chargement rapides dès la page d’accueil, et ainsi améliorer l’expérience utilisateur de l’application, il est préférable de favoriser des images de taille réduite, et de renvoyer à l’application seulement des informations dont elle à besoin, en évitant le superflu.

Il ne faut pas oublier que les applications mobiles sont très souvent utilisées sans connexion internet fixe, c’est-à-dire sur les réseaux mobiles, qui fournissent encore bien souvent des vitesses très limités. C’est pourquoi il est important de réduire au maximum le poids des données renvoyées à l’application.

2 – Le plus important en haut

Le but de la page d’accueil est de positionner les éléments les plus important que vous souhaitez montrer sur cette dernière, malheureusement tout ne peut pas tenir dans la taille de l’écran.

Bien que les utilisateurs scrollent dans la page, une grande partie se focalise sur ce qu’il y a dans la première partie visible, c’est-à-dire ce qui s’affiche sans avoir besoin de scroller.

Il est nécessaire d’attirer l’attention de l’utilisateur, pour l’obliger à rester. Cela peut ce faire sous forme de bannière indiquant une promotion ou un nouvel arrivage, ou bien une liste de produits exclusifs.

Il n’y a pas de contenu obligatoire à mettre en avant, il est nécessaire de choisir en fonction de vos analyses et intérêts de vos utilisateurs.

3 – Rester sobre

Il est impératif de ne pas surcharger de contenu votre page d’accueil, les informations présentent doivent être claires, bien visibles et l’interaction doit rester intuitive.

Évitez les bannières clignotantes ou bien les sliders qui défilent à trop grande vitesse dans votre application mobile, l’ergonomie doit rester simple. Il est important de focaliser l’utilisateur sur une information sans pour autant le perdre.

4 – Montrer un aperçu de la gamme de produits

Quoi de mieux que de montrer directement ce que vous vendez sur la page d’accueil pour capter l’attention de l’utilisateur. Ce dernier ne souhaite pas forcement naviguer pour avoir un aperçu des collections.

Il est évident que tout le catalogue ne peut pas tenir sur la page d’accueil, c’est pourquoi il est important de choisir avec précision quels produits vous allez afficher. Il est préférable de montrer vos produits phares, ou les produits pour lesquels vous faites la promotion en ce moment, c’est pourquoi la plupart des utilisateurs viennent dans un premier temps. Ils ne souhaitent pas chercher laborieusement dans tout le catalogue produit l’article dont ils ont vu la publicité.

5 – Les offres limitées dans le temps

Les promotions limitées dans le temps sont là pour créer le besoin et l’urgence. Un utilisateur voyant un ou des produits intéressants, avec une réduction ne durant qu’une journée sera plus enclin à commander rapidement, lors de cette même session, plutôt que d’y réfléchir pour au final ne jamais réouvrir l’application, voir la désinstaller.

Certaines de ces bonnes pratiques sont indispensables à mettre en place dès le lancement de votre application, cependant, ce ne sont pas les seules. Nous reviendrons rapidement avec une nouvelle liste complétant celle-ci pour améliorer votre rétention d’utilisateurs dès la page d’accueil de votre application ecommerce mobile.

Certaines de ces bonnes pratiques sont indispensables à mettre en place dès le lancement de votre application, cependant, ce ne sont pas les seules. Nous reviendrons rapidement avec une nouvelle liste complétant celle-ci pour améliorer votre rétention d’utilisateurs dès la page d’accueil de votre application ecommerce mobile.

Aujourd’hui, nous allons aborder un point technique concernant les PWA (Progressive Web App). Plus précisément, nous allons regarder les différences qu’il y a entre le server-side rendering (SSR) et le client-side rendering (CSR). Un SSR vs CSR qui, vous le verrez, ne désignera pas de grand gagnant puisque le choix de la stratégie de rendu dépendra des spécificités techniques de votre application mobile hybride.

Aujourd’hui, les consommateurs attendent des entreprises d’avantage qu’une interaction commerciale. Elles doivent répondre à certaines attentes en termes de valeurs et d’éthique. Cette démarche jouera un rôle important dans l’identité de l’entreprise. Elle aura aussi un impact marketing conséquent.

Le e-commerce éthique pour une belle planète

En effet, le public web français est de plus en plus attentif à la démarche RSE des entreprises. Le géant Amazon, par exemple, a été entaché par le scandale des conditions de travail de ses salariés. Les entreprises avec une certaine intégrité éthique sont dorénavant plébiscitées. D’où l’apparition et l’essor du phénomène de « e-commerce éthique et de e-commerce éco-responsable ».

L’avenir du commerce électronique sera sur les appareils mobiles ! En 2019, près d’un quart des ventes en ligne se firent via un appareil portable. Et ce chiffre est en croissance exponentielle. Les dépenses des clients ont augmenté de 20 % sur ces interfaces en 2019, pour un CA Apple Store & Google Play cumulé de 23 milliards de dollars. Dans le même temps, 61 % des consommateurs se servaient de leur téléphone pour suivre l’avancement d’une livraison, 57 % l’utilisaient pour effectuer des recherches sur un article et 52 % pour localiser un point de vente.

La livraison par drone en 2020 ?

Les temps forts pour les e-commerçants s’enchaînent en cette fin d’année. A peine sorti du French Days, qui d’année en année prend de l’ampleur, il temps maintenant de préparer le Black Friday qui a lieu le 29 Novembre. Contrairement au French Days qui permet de redynamiser une période creuse pour les e-commerçants, le Black Friday donne le top départ pour les fêtes de fin d’année. 

Ces dernières années, les applications mobiles ont le vent en poupe ! Et pour cause, les appareils mobiles de plus en plus omniprésents dans notre quotidien ! Les modes de consommation ont changé, entre les smartphones pendant les pauses de courtes durées, dans les transports en commun et les tablettes à la maison, le e-commerce se voit depuis quelques temps changer…

La préservation de l’environnement est actuellement au cœur de beaucoup de questionnements et de débats. C’est un sujet qui concerne tout le monde à plus ou moins large échelle et qui se doit d’être pris en considération au sein de tous les secteurs.

Les applications mobiles sont donc elles aussi touchées par cette vague, et il faut suivre la marche en s’adaptant à ces nouvelles règles.

Les créateurs d’applications ont donc trouvé plusieurs moyens de préserver l’environnement.